No products in the cart.

Capsules d’informations sur les Isopodes – Habitat et paramètres 2/3

Capsules d’informations sur les Isopodes – Habitat et paramètres 2/3

Le milieu de vie idéal de ces petits animaux peut varier selon leur endroit d’origine, mais leurs conditions d’élevage sont relativement semblables pour la plupart des espèces.
La plupart des espèces se gardent à température pièce (20-25◦C), mais quelques-unes des espèces plus tropicales (comme le type cubaris) préfèrent des températures un peu plus chaudes.
Pour ce qui est du substrat, on préférera un mélange qui retient bien l’humidité et qui leur permettra de creuser s’ils désirent s’enfouir. Le substrat de type « Eco-earth » mélangé à de la terre noire sans pesticides,à des morceaux de mousse de sphaigne et du bois mort est une excellente option pour commencer. Il est recommandé d’ajouter une épaisseur de litière de feuilles mortes par-dessus le substrat, qui servira de cachette et d’aliment aux cloportes. Attention! Il est essentiel de bien désinfecter les feuilles prélevées à l’extérieur : étant détritivores, les cloportes peuvent ingérer les bactéries et parasites se trouvant sur celles-ci, pour ensuite les transmettre à vos reptiles… Dans le doute, priorisez les mélanges de feuilles déjà stérilisées en vente dans toutes les animaleries et chez votre fournisseur d’isopodes.
Étant des crustacés (et non pas des insectes!), les isopodes ont besoin d’avoir accès à des poches d’humidité, qu’ils utilisent pour réhydrater leur appareil respiratoire. On s’assure de la disponibilité de celles-ci en aménageant une zone humide, constituée de mousse de sphaigne qu’on vaporise périodiquement avec de l’eau déchlorifiée. Différentes espèces préfèreront différents taux d’humidité et d’aération, c’est pourquoi il est recommandé de vous renseigner sur l’espèce que vous désirez acheter avant d’en faire l’acquisition (voir les fiches descriptives de chaque espèce).
Finalement, c’est à vous de laisser aller votre créativité en ajoutant diverses branches et morceaux d’écorce qui serviront de repère à votre nouvelle culture d’isopodes. Ceux-ci, appréciant les endroits sombres et humides, s’agglutineront en dessous de ces cachettes où vous pourrez facilement les observer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *